Lora-alliance

LoRa entre dans l’ère du satellite

Nouveau tournant pour l’alliance LoRa

Depuis 2015, de nombreuses entreprises rejoignent l’alliance LoRa, l’association visant à développer un réseau ainsi que les objets connectés en LPWAN (Low Power Wide Area Networks) (radio-technologies à longue distance) compatibles. Après Bouygues Telecom, Orange, Archos ou encore Qowisio, c’est au tour de l’opérateur de satellites Inmarsat de faire son entrée dans l’alliance, rejoignant ainsi près de 180 membres.

Cette nouvelle est plutôt encourageante pour le déploiement du LoRa car le satellite représente une voie prometteuse pour atteindre des zones géographiques plus vastes et des appareils difficilement accessibles par des moyens terrestres. Inmarsat pourrait ainsi permettre de couvrir des zones océaniques, des déserts et des espaces aériens, espaces qui ne peuvent à ce jour pas techniquement appartenir au réseau. Les partenariats avec des groupes du monde du satellite ne sont pas rares.
Rappelons cependant que l’opérateur toulousain Sigfox, concurrent direct du LoRa, travaille déjà avec Airbus Defence and Space et Eutelsat.
Si sur le papier tout cela fait envie, il reste encore une inconnue de taille : le tarif de ces communications satellitaires. Les zones les moins couvertes étant souvent les moins riches, on se heurte à la réalité du marché, par exemple en Afrique, où le pouvoir d’achat moyen ne permet pas d’absorber les prix auxquels les communications satellitaires gsm sont actuellement facturées.
Cette opacité des prix est d’ailleurs toujours en cours pour les réseau LoRa de Bouygues et Orange, qui ne divulguent encore aucun tarif.
Entre le LoRa qui n’est pour l’instant viable que dans le cadre de la mise en place d’un réseau privé, le Sigfox dont la couverture limitée et les multiples contraintes techniques restent un frein indéniable, nous restons convaincus chez Atexys que la technologie GSM a encore de beaux jours devant elle, d’autant que les prix des abonnements m2m ont bien diminué et n’ont plus rien à envier à du Sigfox.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *